Descriptions des Vénusiens

Le corps humain

Notre corps est fabriqué avec un nombre infini de petits systèmes solaires, exactement comme notre propre système solaire ; chacun d'eux a son propre champ ou sa propre force gravitationnelle autour de lui, avec des particules qui tournoient sur leurs orbites respectives, comme le font les planètes. Tous ces composants sont maintenus dans leurs orbites par cette force gravitationnelle, en équilibre presque parfait.

- La télépathie

Les télépathes sont conscients qu’ils peuvent s’extraire du temps. Jadis, les hommes disposaient de ce don grâce à certaines glandes situées sous le cerveau. Ces glandes sont maintenant dégénérées et atrophiées, exactement comme les muscles d'un homme deviennent mous en l'absence d'exercices convenables.

- Le couple

Les deux membres du couple devraient s'unir spirituellement et mentalement, se compléter l'un l'autre émotionnellement et physiquement, et être parfaitement unis. Le couple est une entité biologique et sociale pour la conception et l'éducation des enfants, mais aussi pour le développement et la meilleure expression de l'âme de ses membres.

Quand deux êtres sont parfaitement unis, ils restent ensemble aussi longtemps que leur désir et leurs progrès mutuels continuent, parfois pendant de nombreuses vies successives. Ils créent des enfants, qui sont aimés par tout le monde. Leurs enfants sont formés très tôt.

Leur système social est communautaire. Ils partagent les bienfaits de la vie. Mais, s'ils le veulent, ils peuvent s'isoler et avoir une vie privée, aussi souvent qu'ils le désirent.


- Le travail sur Vénus

Il n'y a pas de travail tel que nous le connaissons sur Vénus. Les Vénusiens ont des technologies et des appareils complexes qui font le travail physique vite et efficacement à leur place. Tous les autres travaux sont volontaires et accomplis avec amour. Tous les produits sont partagés sans être payés avec de l'argent.

Tout est partagé, et les talents mis à la disposition de chacun, de telle manière que chacun puisse subvenir librement à ses besoins et à ses désirs.


- Le régime alimentaire

Quand on consomme des aliments corrects, poussés dans un sol naturel parfaitement équilibré, ils produisent un sang qui est sain. C'est le sang qui véhicule les principes nutritifs à travers tout le corps. Quand le sang est parfait, le corps fonctionne parfaitement.

Les règles de régime de nos divers groupes religieux se rapprochent souvent de ces lois naturelles, mais en sont encore des interprétations fausses. Les régimes alimentaires ne devraient jamais être considérés comme des sacrifices, mais comme des contributions positives à la santé et à l'exercice de la considération que nous devons aux animaux.

Notre régime alimentaire et notre comportement sont l’expression de notre niveau d’évolution. Et nos amis de l’espace ne s’attendent pas à ce que nous changions du jour au lendemain.

Ils suggèrent à ceux qui désirent abandonner le régime carné pour un régime à leur avis plus humain et meilleur, de commencer par éliminer d'abord les viandes rouges, telles que le bœuf, le porc, l'agneau. Ils devraient procéder par étapes et se tourner d’abord vers le poisson et la volaille, avant d’éliminer la volaille, et finalement le poisson.

Il leur est arrivé de me demander de leur apporter de la nourriture. Ils réclamaient surtout des jus de fruits glacés, des conserves de fruits et de végétaux, du pain complet, du blé germé et des aliments du même genre. Ils refusaient de boire du lait, évitaient les oranges, les citrons, et les pamplemousses nouveaux. Ils préféraient les fruits mûris sur l'arbre quand je pouvais en trouver ; quand je ne le pouvais pas, ils demandaient des aliments congelés.(...)

Ils m’ont expliqué que nos engrais chimiques ne sont pas une réponse correcte aux problèmes de notre sol appauvri, parce qu'ils ne satisfont pas les besoins en matériaux organiques de notre sol.

Les fermes de Vénus produisent des fruits, des végétaux, des fleurs. Elles n'élèvent pas des animaux de boucherie puisque les Vénusiens ne mangent pas de viande. Les animaux vivent libres et complètent leur cycle de vie d'une façon naturelle.

Les enfants sont nourris au sein pendant quelques mois, puis avec des aliments naturels, tels que des fruits et de la pulpe de végétaux. On ne leur donne pas de lait d'animal.


- La science

La science se crée elle-même des limites et entrave les progrès des conditions de vie des populations, en n'acceptant de s'occuper que des phénomènes que l'on peut prouver objectivement, et non pas des réalités vraies perçues d'une façon subjective.

Les savants observent un phénomène qui se produit devant eux, mais, s'ils ne peuvent pas dire comment ou pourquoi il est arrivé, ils le rejettent. Les phénomènes ne sont catalogués comme scientifiques qu’aussi longtemps qu'on peut les reproduire dans le cadre d’expérimentations définies par des règles statiques. La science dans sa forme actuelle ne peut permettre de tout expliquer ; c'est pourquoi nos savants sont condamnés à élaborer une nouvelle science, supérieure à la science actuelle.


- L'énergie des vaisseaux

C'est une force électromagnétique, pareille à celle qui déplace les planètes, les soleils, et même des galaxies entières sur leurs orbites.

Les astronefs extraterrestres ne tournent pas sur eux-mêmes. C'est l'émission en spirale du rayonnement des vaisseaux qui donne cette apparence de rotation. Le pôle supérieur positif émet des rayons centrifuges produits par le rassemblement et la concentration de particules lumineuses à partir d’un canal tourbillonnaire central. Ces émissions lumineuses qui fusent vers l'extérieur ressemblent à des rayures en spirales. La polarité inférieure négative fonctionne en sens inverse. L'émanation de substance lumineuse est contenue dans un champ neutre qui est vide et ovoïde.

Nota : Cet extrait, qui figure dans le livre d'Howard Menger, provient en fait d'un autre contacté, George Van Tassel.


- L'énergie libre

Nos amis de l'espace ne comprennent pas pourquoi nous fabriquons des machines si compliquées, qui fonctionnent d'une façon que nous disons simple, mais qui ne l'est pas. Eux extraient de l'énergie des électrons présents dans l’atmosphère et transfèrent la force qui entoure chaque électron en différentes formes d’énergie qui ne coûtent presque rien, puisqu'elles utilisent, à la base, l'énergie libre.
Tandis que nous, nous produisons d'abord des électrons au moyen d'une force brutale, puis nous les envoyons dans des conducteurs électriquement isolés, qui font fonctionner nos appareils compliqués, de nouveau au moyen d'une force brutale.

Les hommes de l'espace ne détruisent pas les électrons ; ils se contentent d'utiliser la puissance qui entoure chacun d'eux et l'utilisent d'une façon constructive, puis les électrons libérés continuent leur route, se rechargent et sont utilisables de nouveau.


- La mort et la réincarnation

Rappelez-vous que l'assassinat d'un homme ou la destruction atomique collective procèdent d’une même attitude criminelle, tout aussi blâmable dans un cas que dans l'autre.
En réalité cependant, la mort n'est qu'une illusion. Seul le corps physique, la coquille meurt, et même elle n'est pas réellement détruite. L'âme continue à vivre éternellement, apprenant par ses fautes mêmes. Elle s'améliore sans cesse.

Les gens vivent dans la peur de la mort, quand en vérité il n'y a pas de mort. Il n'y a qu'une transition d'une condition d’expérimentation à une autre.

La réincarnation est précédée par une transition ou un changement appelé mort, mais celui-ci n'est pas la fin de la conscience, mais la continuation d'expériences vécues sans l'intermédiaire des sens du corps physique. (…) Nous avons toujours été, et nous existerons toujours - Nous sommes éternels, comme l'univers, comme Dieu.

Bien des gens se rappellent de leurs vies passées pendant leur enfance. Les jeux et l'imagination des enfants sont parfois des souvenirs de leurs vies passées.


- Le Karma

Le Karma est une expression héréditaire compensatrice dans notre monde. On peut échapper aux conditions karmiques si on dispose des facultés psychiques supérieures de la conscience, mais malheur à ceux qui sont les esclaves du Karma et ne réussissent pas à sortir de leur prison !

- Différence entre un être "rené" et un être réincarné

Un être "rené" est un être qui est venu intentionnellement d'une planète plus évoluée ou bien d'une dimension supérieure sur notre planète en mission, pour instruire ses frères humains et les aider à se développer et à mieux comprendre les Lois universelles du Créateur. Un être réincarné est quelqu'un qui, venu de cette planète, y renaît à cause d'une expression compensatrice héréditaire de la Loi de cause à effet dans le monde physique, que l'on appelle aussi le Karma. Il est pourtant possible de vaincre le Karma ; la compréhension et la conscience bien développée déclenchent une Loi de cause à effet supérieure au Karma.

- L'Homme et sa mission

L'homme doit apprendre ce qu'il est, d'où il vient, et quelle est sa vraie mission sur cette planète.

Il vaut mieux que l'homme ne connaisse pas trop son avenir, car cela risquerait de lui enlever le désir de faire des progrès et de prendre des décisions. Nous devons apprendre par les fautes que nous avons commises dans nos vies passées.

Cette Terre est un champ de bataille où luttent l'esprit et l'âme de chaque être humain. La prière et les bonnes pensées sont notre meilleure protection.


- La religion de Jésus

La véritable religion ou plus exactement, la juste façon de vivre, consiste à servir Dieu, et à obtenir plus de savoir, afin de pouvoir Le servir mieux encore.

Jésus fut un apôtre de la véritable religion ; il est arrivé au plus haut degré du développement spirituel.


- Le rapport avec Dieu

Dans nos églises, nous disons à nos enfants d'être bons, que sinon Dieu les punira. Ceci est de l'incompréhension. Dieu ne punit personne. Nous sommes responsables de tout ce qui nous arrive. Dieu est tout le monde, toutes choses, et est présent partout, dans un Univers Infini.

L'homme n'est, dans ce monde tridimensionnel, qu'une manifestation physique limitée, infinitésimale. L'homme est comme une grenouille dans un bac, qui ne conçoit pas l'existence d'un lac merveilleux à l'extérieur de son petit monde.


- La matrice ?

Je me souvins que les hommes de l'espace m'avaient dit que nous vivons dans un monde à trois dimensions qui est une illusion que nos yeux physiques perçoivent. Ils disaient que le corps physique n'est qu'une partie d'une illusion, qu'en réalité nous ne sommes pas du tout ce que nous pensons être.

Ils enseignent que le corps n'est qu'une réflexion ou une expression vibratoire tridimensionnelle dans l'esprit que l'âme utilise pendant une brève période sur cette planète.

La plupart des habitants de la Terre sont prisonniers de leur corps, tandis que les hommes de l'espace contrôlent leur corps et d'autres formes de matière grâce à leurs facultés psychiques.


- La fréquence vibratoire

La fréquence vibratoire d'une planète génère les lignes de forces magnétiques qui environnent chaque corps planétaire physique et tout ce qui est construit de la même matière. Par exemple, sur Vénus et sur Saturne, la fréquence vibratoire est bien plus élevée et les structures physiques sont plus subtiles ; si un homme de la Terre pouvait y aller dans son corps physique actuel, il est vraisemblable qu'il ne pourrait pas voir les formes de vie qui vibrent plus rapidement que la sienne, pas plus qu'il ne peut voir les formes de vie spirituelle qui existent sur et dans sa propre planète.

La fréquence des vibrations d'une planète se répercute sur le développement mental de sa population.


- L'élévation du niveau de conscience

Nos visiteurs essaient d'élever le niveau de conscience de la population par diverses méthodes telles que la diffusion de renseignements à propos des ovnis, des récits de rencontres avec les leurs, des signes dans le ciel. Ils utilisent aussi des appareils qui influencent mécaniquement notre mental par l'intermédiaire de sons, de couleurs, d'ondes. Ce peut être un son élevé, un chant, une musique particulière. La musique inspirée ouvre des portes dans l'esprit de l’homme et éveille quelque chose qui y était enfoui.

Du fait de notre façon de manger, de penser et d'agir sur cette planète à trois dimensions, nos facultés restent à l'état latent, parfois durant plusieurs vies. Néanmoins, les Lois divines sont là, et ceux qui doivent avoir ces facultés supérieures les obtiendront dès que leur cycle d'expression l'autoris
era.